Publicité

Leurres, la question des ardillons

Nos hameçons sont dotés d’un ardillon. Qu’il s’agisse de triples, doubles ou simples, nous retrouvons cette excroissance tranchante systématiquement ajourée à proximité de la pointe. L’ardillon est ce qui permet l’ancrage de l’hameçon dans la chair de la gueule, il est en quelque sorte l’assurance tout risque du pêcheur. réfl échir ici à l’idée de le supprimer pourrait sembler bien étrange,mais cela va trouver son sens dans cet article. A lire dans le n°66.

Inscription